Baromètre de la menace populiste en Europe
Danemark Cyprus Bulgarie Grèce Roumanie Hongrie Belgique France Italie Allemagne GrandeBretagne Finlande Suède Pays-Bas Autriche Élevéde 7 à 10 INDICE DEDANGEROSITÉ Moyende 4 à 6 Faiblede 1 à 3 7/10 6/10 8/10 3/10 6/10 8/10 8/10 6/10 6/10 7/10 8/10 8/10 6/10 6/10

La dangerosité des partis populiste a été évaluée en fonction des paramètres suivants : derniers sondages, influence sur l'opinion, influence sur les autres partis politiques, nombre de candidats aux élections locales et nationales, importance et nombre de fiefs régionaux, habileté politique, efficacité de l'appareil du parti et  moyens financiers. La note globale est la moyenne arrondie des 10 notes obtenues pour ces dix critères. De 1 à 3 faible, de 4 à 6 moyen, de 7 à 10 élevé.

FRANCE
Front national
Marine Le Pen
Dangerosité(1)
6/10
Socle idéologique
Eurosceptique, nationaliste, anti-libéral, anti-immigration.
Depuis l’arrivée de Marine Le Pen en 2011, le parti est devenu anti-libéral et ne s'affiche plus comme xénophobe.
Le FN reste très eurosceptique et nationaliste.

*Score obtenu dans les 244 communes de plus de 10 000 habitants où le FN était présent au second tour (sur un total de 532).

Adhérents
75 000
Revendiqués
Score aux élections
16,9* %
Municipales 2014
13,6 %
Législatives 2012
6,3 %
Européennes 2009
Date de création : 1972
Nombre d’élus nationaux : 2 députés sur 577
Slogan : « Le peuple d’abord »
ALLEMAGNE
AfD
Alternative pour l'Allemagne
Bernd Lücke
Dangerosité(1)
3/10
Socle idéologique
Eurosceptique, souverainiste, libéral, socialement conservateur.
L'AFD est essentiellement eurosceptique et anti-euro. Il est issu des rangs conservateurs, même s'il se dit " anti-establishment ". Pas de position spéciale sur l'immigration.

Adhérents
14 000
Revendiqués
Score aux élections
4,7 %
Législatives 2013
- %
Européennes 2009
Date de création : 2013
Nombre d’élus nationaux : 0 députés sur 631
Slogan : « Du courage pour l'Allemagne »
Autriche
FPÖ
Parti de la liberté
Heinz-Christian Strache
Dangerosité(1)
8/10
Socle idéologique
Anti-européen, islamophobe.
Le FPÖ est le parti populiste le plus puissant, le plus radical et le mieux implanté d'Europe occidentale. Xénophobe, islamophobe et très anti-européen, LE FPÖ a une influence importante sur la vie politique autrichienne.

Adhérents
50 000
Revendiqués
Score aux élections
21,9 %
Législatives 2013
12,7 %
Européennes 2009
Date de création : 1955
Nombre d’élus nationaux : 40 députés sur 183
Slogan : « L'heure de demander »
ROYAUME-UNI
UKIP
Parti de l'indépendance du Royaume-Uni
Nigel Farage
Dangerosité(1)
6/10
Socle idéologique
Anti-européen, libertarien, pour une immigration très contrôlée.
Parti libertarien, anti-étatiste et régionaliste, l'UKIP est un mouvement anti-européen virulent. Il veut restreindre drastiquement l'immigration sans professer cependant de xénophobie.

Adhérents
34 000
Revendiqués
Score aux élections
3 %
Législatives 2010
16,1 %
Européennes 2009
Date de création : 1993
Nombre d’élus nationaux : 3 Lords sur 724
Slogan : « Aimez la Grande-Bretagne »
Italie
MoVimento 5 Stelle
Mouvement 5 étoiles
Beppe Grillo
Dangerosité(1)
6/10
Socle idéologique
Eurosceptique, régionaliste, anti-immigration.
5 Stelle est avant tout un mouvement anti-système, anti-étatiste, dont les bases électorales sont fragiles. Il est eurosceptique et surfe sur la démagogie anti-immigration.

Adhérents
80 000
Revendiqués
Score aux élections
25,9 %
Législatives 2013
Date de création : 2009
Nombre d’élus nationaux : 109 députés sur 630, 54 sénateurs sur 315
Slogan : « Chacun vaut un »
Belgique
N-VA
Nouvelle Alliance flamande
Bart de Wever
Dangerosité(1)
8/10
Socle idéologique
Nationaliste, séparatiste, libéral.
La NV-A se caractérise avant tout par son combat pour l'indépendance flamande. Libéral sur le plan économique, c'est le seul parti populiste en Europe à ne pas s'affirmer eurosceptique.

Adhérents
37 000
Revendiqués
Score aux élections
17,4 %
Législatives 2010
6,1 %
Européennes 2009
Date de création : 2001
Nombre d’élus nationaux : 20 députés sur 150, 14 sénateurs sur 74
Slogan : « Penser, oser, faire »
Pays-Bas
PVV
Parti pour la liberté
Geert Wilders
Dangerosité(1)
7/10
Socle idéologique
Anti-européen, islamophobe, anti-immigration, libéral.
Plutôt en perte de vitesse, le PVV a eu une grande influence sur la droite du gouvernement. En matière de politique migratoire, il n'hésite pas à afficher son islamophobie.

Adhérents
-
Revendiqué sans adhérent
Score aux élections
10 %
Législatives 2012
17 %
Européennes 2009
Date de création : 2005
Nombre d’élus nationaux : 15 députés sur 150, 10 sénateurs sur 75
Slogan : « Plus de sécurité, moins d'immigration »
Danemark
DF
Parti du peuple danois
Kristian Thulesen Dahl
Dangerosité(1)
8/10
Socle idéologique
Anti-européen, islamophobe.
Très anti-islamiste, il défend l'incompatibilité entre les cultures et les civilisations. Partisan d'une politique de repression pénale, le DF est très anti-européen et peu libéral.

Adhérents
10 000
Revendiqués
Score aux élections
12,3 %
Législatives 2011
14,8 %
Européennes 2009
Date de création : 1995
Nombre d’élus nationaux : 22 députés sur 179
Slogan : « Nous défendons les valeurs danoises »
Suède
SD
Démocrates suédois
Jimmie Åkesson
Dangerosité(1)
6/10
Socle idéologique
Eurosceptique, néoconservateur, islamophobe.
Jadis proches des néonazis, les Démocrates suédois affichent, à l'instar du Front national, une certaine modération. Leur proximité avec les " néocons " américains ne les empêchent pas de mettre en avant leur islamophobie.

Adhérents
12 000
Revendiqués
Score aux élections
5,7 %
Législatives 2010
3,3 %
Européennes 2009
Date de création : 1988
Nombre d’élus nationaux : 20 députés sur 349
Slogan : « Sécurité et tradition »
Finlande
PS
Vrais Finlandais
Timo Soini
Dangerosité(1)
6/10
Socle idéologique
Eurosceptique, souverainiste.
Eurosceptiques et souverainistes, les Vrais Finlandais apparaissent cependant comme assez modérés au sein de la galaxie populiste européenne. Leur poids électoral est important.

Adhérents
8 000
Revendiqués
Score aux élections
19,1 %
Législatives 2011
9,8 %
Européennes 2009
Date de création : 1995
Nombre d’élus nationaux : 39 députés sur 200
Slogan : « Les Finlandais d'abord »
Hongrie
Jobbik
Le bon choix
Gabor Vona
Dangerosité(1)
8/10
Socle idéologique
Ultranationaliste, xénophobe, antisémite, violent.
Le Jobbik est un parti très extremiste et xénophobe. Ses militants n'hésitent pas à constituer des milices armées qui terrorisent les communautés Roms.

Adhérents
13 000
Revendiqués
Score aux élections
16,7 %
Législatives 2003
14,8 %
Européennes 2009
Date de création : 2003
Nombre d’élus nationaux : 47 députés sur 386
Slogan : « La Hongrie appartient aux Hongrois »
Roumanie
PP-DD
Parti du peuple de Dan Diaconescu
Dan Diaconescu
Dangerosité(1)
6/10
Socle idéologique
Démagogie sociale, étatiste.
Le Parti populaire de Dan Dionescu a fait une percée électorale en affichant sa volonté de nettoyer le pays de la corruption. Il est étatiste et use de beaucoup de démagogie sur le plan social.

Adhérents
1 000 000
Revendiqués
Score aux élections
14 %
Législatives 2012
Date de création : 2011
Nombre d’élus nationaux : 24 députés sur 404, 20 sénateurs sur 143
Slogan : « Le peuple maintenant »
Bulgarie
ATAKA
Volen Siderov
Dangerosité(1)
7/10
Socle idéologique
Anti-européen, nationaliste, xenophobe, antisémite.
Ataka est un mouvement très nationaliste, anti-européen, intégriste religieux et ouvertement xénophobe, voire même antisémite. Malgré ses dix députés et son soutien tacite au gouvernement, il est en déclin.

Adhérents
-
Revendiqués
Score aux élections
7,3 %
Législatives 2013
12 %
Européennes 2009
Date de création : 2005
Nombre d’élus nationaux : 23 députés sur 240
Slogan : « La Bulgarie aux Bulgares »
Grèce
XA
Aube dorée
Nikolaos Michaloliakos
Dangerosité(1)
8/10
Socle idéologique
Néo-nazi, xénophobe, antisémite, islamophobe, violent.
Parti ouvertement fasciste, Aube dorée progresse dans les sondages. Il est qualifié d'organisation criminelle par la justice. Ses députés ont été inculpés pour avoir incité à des agressions, principalement à l'encontre d'étrangers.

Adhérents
200 000
Revendiqués
Score aux élections
7 %
Législatives 2012
Date de création : 1981
Nombre d’élus nationaux : 17 députés sur 300
Slogan : « La Grèce aux Grecs »